Bateaux d’ici et d’ailleurs : les stars de la fête

Prestige avec les grands voiliers

Brest 2016 prestige avec les grands voiliersDe par leur envergure, les grands voiliers ne passent pas inaperçus.

Lorsqu’une vingtaine d’entre eux se côtoie en un seul et même lieu, le spectacle est ébouriffant.

Quatre et trois-mâts barques, goélettes à trois-mâts, bricks… Parmi ce casting de choix, les âges et les origines diffèrent.

Certains sillonnent les mers depuis le tout début du XXe siècle. D’autres sont de construction plus récente mais donnent parfaitement le change aux côtés de leurs aînés.

 

 

Mémoire avec les répliques historiques

Brest 2016 mémoire avec les répliques historiquesIls sont nos contemporains, mais ils portent en eux tout le poids de l’histoire de leurs illustres ancêtres.

Ces navires ont été reconstruits grâce à des passionnés, férus d’épopées maritimes, et au précieux savoir-faire des charpentiers de marine et des ébénistes.

Pour la première édition des fêtes maritimes de Brest 92, la Recouvrance est lancée sous les applaudissements émus de la foule. Cette goélette à huniers, réplique d’un aviso du début du XIXe siècle, a été reconstituée par le chantier du Guip, dans le cadre du concours « Bateaux des Côtes de France » lancé par la revue Chasse-Marée. La demoiselle des mers fait aujourd’hui la fierté de tous les Brestois !

Saint-Malo peut, elle aussi, se targuer d’être noblement représentée aux fêtes maritimes. Le Renard, réplique d’un cotre à huniers armé en 1812 par le célèbre Surcouf, reconstruit en 1991, est devenu l’emblème de la Cité corsaire.

Tradition avec les bateaux de pêche et de travail

Brest 2016 tradition Qu’ils soient destinés à la pêche ou au transport, ces courageux voiliers ont permis aux civilisations de prospérer en faisant de la mer une irremplaçable source de développement. Leurs formes et leurs gréements sont aussi divers que leurs usages et leurs lieux de navigation. À Brest, un large éventail de ces inlassables travailleurs des mers se déploie : sloops houari, ketchs et cotres auriques, yawls…

Leurs noms diffèrent selon leurs origines : Sinagots du golfe du Morbihan, booters aux Pays-Bas, hookers sur les côtes irlandaises et trawlers au sud de l’Angleterre.

Il en va de même sur les côtes françaises : barquettes de Méditerranée, pinasses d’Arcachon, coquilliers de la Rade de Brest ont chacun leur langage et leurs spécificités.

 

Honneur, Patrie, Valeur et Discipline

Ces quatre mots suffisent à, eux seuls, à identifier les bâtiments de la Marine nationale. Comme à l’accoutumée, la « Royale » sera omniprésente lors de l’édition 2016. Non seulement elle ouvre les portes d’une partie de son arsenal, mais elle participe aussi largement au spectacle avec ses différentes unités :

  • les goélettes la Belle Poule et l’Étoile,
  • le cotre le Mutin,
  • le yawl la Grande Hermine.

Une myriade de petites embarcations

Brest 2016 des petites embarcationsDe la plaisance traditionnelle à la plaisance classique en passant par le motonautisme, les yoles et la voile-aviron, le succès des fêtes maritimes de Brest tient aussi au dynamisme et à la diversité de cette myriade d’embarcations :

Guépards et Cormorans, petits sloops auriques, canots au tiers, dinghies, plans Fife ou Mylne, runabout et cabin-cruiser, Yoles de Bantry et yoles traditionnelles, baleinières, doris…

Nombreux sont les inconditionnels de ces petites unités qui, encore aujourd’hui, goûtent au plaisir de les faire naviguer et de perpétuer ainsi tout un patrimoine.

 

Portraits de bateaux

Recouvrance, France

Brest 2016 La RecouvranceRéplique fidèle d’une goélette à hunier, la Recouvrance est le bateau ambassadeur et la propriété de la ville de Brest. Elle a été construite en 1990 et lancée pour les premières fêtes maritimes de Brest en 1992.

  • Longueur hors-tout : 41,60 m
  • Voilure : 430 m2 (9 voiles)
  • Équipage : 5 marins + 30 stagiaires
  • Port d’attache : Brest.

 

Swaensborgh, Pays-Bas

Brest 20A6 Le SwaensborghGoélette à hunier à la coque en acier, elle a été construite en Allemagne en 1907. Ce trois-mâts a été lancé sous le nom d’Anna et a servi de nombreuses années comme cargo en mer du Nord. Racheté en 1988, le Swaensborgh est réaménagé avec des cabines et devient un voilier de croisière en haute mer pour 32 passagers.

  • Longueur hors-tout : 47 m
  • Voilure : 535 m2
  • Port d’attache : Monnickendam

 

Bessie Ellen, Royaume-Uni

La Bessie Ellen, lancé en 1907, est un ancien ketch britannique construit sur un chantier naval de Plymouth. Ce voilier-cargo est l’un des derniers exemplaires qui naviguent encore. Il est classé bateau historique par le National Historic Ships UK. Ce voilier-charter effectue des croisières mais il est également affrété comme transporteur de marchandises avec un label de transport durable.

  • Longueur hors-tout : 36 m
  • Voilure : 330 m2 (8 voiles)
  • Port d’attache : Plymouth

Belle Poule, France

La Belle Poule, voilier-école de la Marine nationale est, avec sa jumelle l’Étoile, une goélette à hunier, appelée aussi goélette paimpolaise. Elle a été construite en 1932 à Fécamp, et c'est la réplique des goélettes morutières de Paimpol. Ayant fait partie des forces navales françaises libres durant la seconde guerre mondiale, elle arbore le pavillon de Beaupré à la croix de Lorraine.

  • Longueur Hors-tout : 37,50 m
  • Voilure : 424 m2 (12 voiles)
  • Équipage : 1 officier, 5 officiers mariniers, 10 quartiers maîtres et matelots
  • Port d’attache : Brest

Iris, Pays-Bas

Ce ketch à coque et pont en acier a été construit en 1915 dans un chantier hollandais. C'était un bateau de pêche harenguier pour la mer du Nord. Il fut lancé sous le nom de Pallas et transformé en 2001 en voilier de promenade et de croisière.

  • Longueur hors-tout : 36 m
  • Voilure : 500 m2 (7 voiles)
  • Port d’attache : Rotterdam.

Vous pouvez consulter les fiches bateaux en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Voir les fiches bateaux

L'actualité en bref

Mardi 14 juin / 08h58
Nao Victoria, le premier tour du monde à la voile
Réalisée à Séville pour l'exposition universelle de 1992, Nao Victoria est la réplique fidèle de la seule caraque de l...
Mercredi 04 mai / 12h11
Le Libertad, un des plus grands voiliers du monde
  Construite en 1956, cette frégate trois-mâts carré argentine en impose par sa taille et son équipage : pas moins de...
Jeudi 07 avr / 10h28
L’Etoile du Roy sur le pont de Brest 2016 !
  La fameuse réplique d’une frégate malouine de 1745 a annoncé son arrivée en grandes pompes pendant les Fêtes...
Mercredi 23 mar / 14h23
La Belle Poule et L’Étoile hissent le pavillon de Brest 2016 !
  Ce matin, à 10 h, les commandants de La Belle Poule et l’Étoile ont chacun reçu les pavillons des Fêtes Maritimes de...