Virtual Regatta : une plateforme de jeu en ligne pour mettre le cap sur Brest 2016 !

 

Ralliez les Fêtes Maritimes Internationales de Brest à grands coups de voiles numériques ! Le jeu en ligne, Virtual Regatta, propose de mettre le cap sur les fêtes en gérant de A à Z une traversée à bord d’un bateau, semblable à l’Hermione. Début de cette régate en ligne : le samedi 9 avril, à 14 h. Une belle mise en bouche avant l’ouverture des Fêtes, le 13 juillet prochain. 

L’arrivée aux Fêtes maritimes de Brest est toujours un grand moment pour les équipages de chaque navire : mais avant les fêtes, il faut rallier le port ! Les joueurs en ligne peuvent eux aussi ressentir l’émotion grisante de l’arrivée en fanfare à Brest 2016, du 13 au 19 juillet 2016, en prenant le départ de la grande régate virtuelle, concoctée par Virtual Regatta. Un jeu gratuit ouvert à tous les surfeurs de la toile, loups de mers confirmés ou moussaillons débutants. 

Appareillage le samedi 9 avril à 14 h

Une fois inscrit sur la plateforme de jeu, le joueur se retrouve à bord d’un bateau qui reprend pratiquement trait pour trait les caractéristiques de l’Hermione, la frégate star des Fêtes Maritimes de Brest 2016. Le but du jeu : rallier le plus rapidement Brest, au départ de Yorktown, en Virginie. Une traversée de l’Atlantique qu’il va falloir calculer avec soin, en s’adaptant aux conditions réelles de la météo ! L’année dernière, l’Hermione avait d’ailleurs essuyé une violente tempête en pleine mer en ralliant Brest… Avant d’être saluée par la foule à quai.

DANS LE COSTUME DU CAPITAINE

Misaines, huniers, tous-temps ou perroquets, toutes ces voiles n’auront bientôt plus de secrets pour les surfeurs skippers, qui vont devoir, en plus, gérer leurs équipages, pour oeuvrer à la bonne marche du navire. Mais attention ! Si l’équipage est trop gourmand en ravitaillement, il faudra faire escale pour faire le plein. Pas assez nourri, le bateau est considérablement ralenti par la fatigue générale qui s’installe. Au joueur de gérer ses stocks et de faire des escales judicieuses au cours de son voyage, le long des Canaries, des Açores, à Lisbonne, à Galway.... À savoir que plus le bateau reste en « zone grise », zone d’escale, plus le ravitaillement est conséquent. à chacun sa tactique : les plus compétitifs pourront même améliorer considérablement la performance de leur bateau, moyennant quelques euros.

A vous de jouer, les Fêtes maritimes vous attendent : les plus rapides devraient mettre un mois pour arriver à bon port, et faire résonner leur corne de brume virtuelle dans la Rade de Brest… Avant de mettre cap sur les Fêtes, les vraies, à partir du 13 juillet 2016 !

Rendez vous sur http://click.virtualregatta.com/?li=4578