Les vieux métiers vivants d'Argol

À l’entrée de la presqu’île de Crozon, dans le bourg d’Argol, une vieille ferme s’est changée en musée pour faire revivre les métiers d’antan. Les nombreux outils et objets que contient ce musée vivent une seconde existence : ils sont montrés, expliqués et utilisés chaque jour par une équipe de passionnés, et les visiteurs peuvent ainsi échanger avec les dépositaires d’une tradition et d’un mode de vie trop vite oubliés.

Pour Brest 2016, une partie de l’équipe et des collections a traversé la rade : chaque jour, les bénévoles des Vieux métiers vivants d’Argol vous dévoilent les métiers et pratiques qui animaient les bourgs et villages côtiers : les cordes s’allongent devant vous, les fileuses de laine, lin ou chanvre vous dévoilent les mystères de la quenouille ou du rouet, les tisserands, le forgeron, le tourneur sur bois, le rémouleur travaillent devant vous.

Coiffes et broderies traditionnelles naissent sous vos yeux, tandis qu’on fabrique des jouets avec trois fois rien dans un décor digne du temps des légendes bretonnes !