Le Renard, un voilier de légende

Ce cotre à huniers est la réplique fidèle du dernier bateau armé par le corsaire malouin, Robert Surcouf, conçu aussi bien pour la mémoire collective que pour le panache. Le Renard, présent à Brest dès la première édition des Fêtes Maritimes Internationales en 92, a été reconstruit par des passionnés en souvenir des exploits du corsaire le plus célèbre de Saint-Malo. Le navire d’origine fut lancé en 1813 et se distingua dans un combat légendaire contre une goélette anglaise. Deux siècles plus tard, cette réplique est élaborée selon les plans d’époque. Seules la mâture et la voilure ont été un peu réduites, car au temps de Surcouf, les cotres corsaires, contrebandiers et douaniers, portaient des surfaces de toile extrêmes. Emblème de l’histoire de la ville de Saint-Malo, Le Renard participe à de nombreuses manifestations nautiques internationales. Il peut également être affrété par des groupes et joue un rôle éducatif en accueillant à bord les enfants des écoles de la région, leur permettant d’être sensibilisés aux valeurs du patrimoine maritime.

CARACTÉRISTIQUES :

Construction : 1991
Port d’attache : Saint-Malo
Longueur : 30 m Largeur : 6 m
Tirant d’eau : 2,80 m
Voilure : 450 m2