Le port de Brest, au temps de La Fayette

Pour fêter l’escale de l’Hermione, le musée national de la marine de Brest propose des tarifs promotionnels aux personnes munies d’un billet de visite de l’Hermione et la gratuité aux membres de l’équipage de la frégate.

Le Château mérite le détour. Il concentre toute l’histoire de la ville, des guerres de religion à la visite de la reine Anne de Bretagne, des expéditions de Bougainville et La Pérouse à l’occupation allemande. Au temps de la guerre d’indépendance américaine, Brest était considéré comme l’un des plus grands ports au monde. C’est ici que La Fayette a débarqué, en 1779, pour rejoindre Versailles et convaincre le roi Louis XVI d’offrir l’aide de la France aux insurgés. La liberté de la jeune nation américaine s’est ainsi préparée sur les rives de la Penfeld. Chaque bâtiment du musée est relié par une promenade offrant un superbe panorama sur la rade et sur la ville. La salle des sculptures est l’une des plus belles avec les œuvres d’Etienne-Yves Collet. Entre le début du 18ème siècle et la Révolution française, 350 vaisseaux ont été construits au pied du Château et ornés de magnifiques figures de proue. Ces navires n’étaient pas seulement armés pour la guerre mais aussi pour la découverte du monde.

Musée national de la marine de Brest : tous les jours de 10 h à 18 h 30.

Tarifs :
- Pour les visiteurs munis d’un billet de l’Hermione : 3,50 euros
- Plein tarif : 6 euros
- Tarif réduit : 4,50 euros
- Gratuit pour les membres de l’équipage de l’Hermione.

Musée national de la marine de Brest : Cliquez ici