Le Libertad, un des plus grands voiliers du monde

 

Construite en 1956, cette frégate trois-mâts carré argentine en impose par sa taille et son équipage : pas moins de 141 marins et 180 cadets sont à la manœuvre pour faire naviguer ce titan des mers, dont la proue représente la figure allégorique de la Liberté. Ce navire-école a été lancé pour remplacer le voilier Presidente Sarmiento, qui est désormais classé Monument historique et coule une douce retraite en sa qualité de navire musée.

Une fois mis à l’eau, le Libertad a repris à son bord les quatre canons du Presidente Sarmiento, en même temps que son flambeau : la  nouvelle frégate phare de la Marine de l’Argentine détient le record mondial de vitesse de la traversée transatlantique Nord à la voile entre le Canada et l’Irlande, un temps pour l’instant inégalé de 6 jours et 4 heures, en 1966.  Il a aussi gagné le Boston Teapot Trophy  en 1966, 1976, 1981, 1987, 1992 et 1998 : ce trophée s’adresse aux voiliers dont l’équipage est constitué en majorité de personnel en instruction, le gagnant étant celui qui parcourt la plus grande distance à la voile en 124h.

Caractéristiques

  • Construction : 1956
  • Port d’attache : Buenos Aires
  • Longueur : 103,70 m
  • Largeur : 14,30 m
  • Tirant d’eau : 6,60 m
  • Voilure : 2 643 m²