J-1 : la Rade se pare de centaines de voiles !

 

Si l’Hermione, le Kruzenshtern ou encore le Cuauhtémoc sont attendus avec impatience demain, mercredi 13 juillet, une nuée de bateaux  de toutes tailles et de tous horizons a déjà franchi le Goulet ce mardi, pour ne pas manquer le début les festivités de Brest 2016. Les équipages font maintenant connaissance et foulent le sol du port de Brest, complètement transformé pour l’occasion. Plus que quelques heures avant le grand jour !

A la veille du grand jour qui marquera le début de la 7e édition des Fêtes Maritimes Internationales de Brest, le port est en effervescence pour permettre d’accueillir des milliers de visiteurs. L’ambiance est électrique et enjouée, marquée par l’arrivée de plusieurs bateaux de prestige qui prennent leurs marques en Rade et à l’amarrage. Sur les coups de 10 h, le Créoula, battant pavillon portugais, a franchi les balises du port, quelques heures à peine avant son sistership, le Santa Maria Manuela. Amarrés sur la plateforme Lamanage au 1er bassin, tous deux ont hissé le grand pavois : une arrivée très remarquée par les passants, qui ont profité de cette journée avant les fêtes pour découvrir une partie des structures installées par les équipes techniques. Restauration, stands des associations et partenaires des fêtes, villages des territoires invités, espaces thématiques : tout doit être en place avant ce mercredi 10h, heure d’ouverture officielle des Fêtes.

Mercredi 13 juillet, journée des îles et arrivée de l’Hermione

La journée est consacrée aux îles de la Polynésie et de la Mélanésie, en passant par les îles du  Ponant : retrouvez les coutumiers de Lifou (Mélanésie) et les iliens de la Polynésie françaises dans leurs villages respectifs : cuisine typique, musique, danses, traditions exotiques : le dépaysement sera total.

Le site va ouvrir ses portes à 10h aux visiteurs : après l’inauguration officielle des Fêtes Maritimes Internationales de Brest 2016, c’est l’arrivée triomphale de l’Hermione, dont les canons vont retentir dès 10 h 30 sur le plan d’eau des fêtes. La frégate va s’amarrer en Penfeld sur les coups de midi. Autres grandes arrivées spectaculaires : le Cuauhtémoc, voilier d’Etat mexicain, doit arriver aux alentours de 13 h, suivi par le Kruzenshtern, bateau-école de la marine Russe, à 17 h.

A 13 h, ne ratez pas la traditionnelle mise à l’eau des Fêtes : c’est au tour de la gabare l’Audiernais de rejoindre son élément, devant le chantier du Guip au 1er bassin. Un instant à la fois solennel et festif avant le départ des vire-vire de l’après-midi sur le plan d’eau : les petits de la plaisance et les bateaux de la course au large vont s’élancer et vous pourrez suivre en direct leurs mouvements sur la digue La Pérouse, sonorisée tout au long de la fête. Ne manquez pas le retour des bateaux au port, à 17 h en musique !

Rencontres insolites, démonstrations chevronnées, spectacles de rues dans les files d’attente : l’après-midi va passer vite et laisser place, à la nuit tombée, à la première parade nocturne des fêtes, à 22h45. Les bateaux de la Rade de Brest vont fièrement défiler, un spectacle magique à contempler à terre… ou en mer !

Quatre années de préparation pour des jours de fêtes qui rassemblent visiteurs et marins autour des plus beaux bateaux du monde : à demain, 10 h, sur les Fêtes Maritimes Internationales de Brest 2016 !

Crédit photo : Simon Cohen