Golden Oldies Multihulls

Des multicoques de légende : 

Après avoir écrit les pages les plus glorieuses de la course au large, transcendé le grand public et élevé leurs skippers au rang de légende, les multicoques de course ont souvent été détruits, abandonnés ou transformés en « autobus » de promenade. Ces bateaux pressés ont constitué leur patrimoine en moins de 40 ans, mais sont fragiles. Témoins d’un savoir-faire exceptionnel, certains doivent être protégés, nondans un musée, mais avec « l’esprit de conservatoire ». 

C’est grâce à la prise de conscience des amoureux des multicoques qu’est né le mouvement Golden Oldies Multihulls, qui soutient et fédère les actions individuelles de protection du patrimoine de la course au large en multicoque. Depuis une décennie, des initiatives de sauvegarde ont été menées en France, en Angleterre, en Espagne, aux États-Unis : c’est ainsi que Région de Picardie, Moxie, Three Legs of Mann 1 et 3, Edonil, VSD, Umupro Jardin, Paragon... ont survécu grâce à la volonté farouche de leurs propriétaires. 

Parmi les dernières restaurations emblématiques de ces multicoques, on retrouve Tahiti Douche, dernier grand prao de course existant au monde, la remise en état d’Aile Bleue, du prao Godiva, des A Capella Happy et Bilfot... La machine est lancée, elle ne doit plus s’arrêter ! La flotte des Golden Oldies : plusieurs modèles d’A Capella, Aile Bleue, foilers et autres multicoques anciens restaurés avec amour.