God save the Queen and Brest 2016, of course!

 

Nos cousins d’Outre-Manche sont à l’honneur toute la journée. Vous n’avez d’ailleurs certainement pas manqué sur la Grande scène la représentation des Pipe Bands du Falmouth Marine Band et de Plymouth, pour chacune des formations 50 musiciens, ça ne passe pas inaperçu !

 

Pour les fêtes de Brest 2016, une centaine de plaisanciers et de belles unités ont fait la traversée, notamment le Bessie Ellen, le Sibyl of Cumae (plan Fife ayant participé à la régate La Rochelle-Plymouth).

Juste avant « tea time », les fanfares sont arrivées tambours battants pour souligner l’arrivée sur le village de la délégation officielle, composée de François Cuillandre, Maire-président de Brest métropole, son homologue Pauline Murphy, Lord Mayor de Plymouth et Sir Robin Knox-Johnston, parrain des Fêtes Maritimes. Le célèbre navigateur, premier homme à avoir accompli un tour du monde en solitaire et sans escale, a confié être « très heureux de participer à cet événement maritime unique et fantastique », et de poursuivre sur le fait que « les fêtes sont un magnifique hommage à l’histoire maritime internationale. La France et l’Angleterre partagent un immense héritage maritime que nous devons absolument garder vivant ».

Après une visite de chacun des stands – Plymouth et les Pilgrim Fathers, Old Gaffers, Traditional rope work entre autres – les officiels ont procédé à la traditionnelle remise de cadeaux suivie d’une prise de parole durant laquelle François Cuillandre a précisé que « l’Angleterre est pays d’honneur pour la première fois sur les fêtes » et qu’il était très heureux de pouvoir enfin mettre cette grande nation maritime à l’honneur. Pour sa part, Pauline Murphy a mis en avant un resserrement des liens avec le souhait que ce partenariat perdure encore longtemps.