Le Cuauhtémoc, l’aigle qui descend sur la proie

 

Portant fièrement le nom du dernier empereur aztèque, qui figure d’ailleurs sur sa proue, le 

Cuauhtémoc, littéralement « l’aigle qui descend sur sa proie » en langue nahuatl, est un voiler de type trois-mâts barque qui porte le pavillon mexicain. Il incarne la combativité et l’indépendance du Mexique, l’empereur Cuauhtémoc étant le symbole de la résistance à la domination espagnole au XVIe siècle.

Construit en 1982 à Bilbao, il fait office de bateau-école à la Marine Mexicaine et peut accueillir 90 cadets à son bord, âgés de 21 ans en moyenne, qui offrent un véritable spectacle de navigation à chacune de leurs escales : le Cuauhtémoc est en effet l’un des meilleurs ambassadeurs itinérants du Mexique qui sillonne mers et océans du monde pendant des mois entiers. C’est aussi un habitué des défis marins, qui a déjà effectué une traversée de l’Atlantique en 22 jours, et passé le Cap Horn en 1993.

Déjà présent aux Tonnerres de Brest 2012, il parade aux côtés des grands voiliers de Brest 2016, portant haut ses 28 voiles hissées à la force des cadets.

 

 

Caractéristiques

  • Port d’attache : Acapulco
  • Construction : 1982
  • Longueur : 90,50 m
  • Largeur : 12 m
  • Tirant d’eau : 5,40 m
  • Voilure : 2 368 m²