Chantilly. Et pourtant, so british !

 

Son nom de crème et de champ de course pourrait induire en erreur. Non Chantilly n'est pas un bateau français mais une drôle d'embarcation tout ce qu'il y a de plus british. Ce singulier canot à vapeur, inspiré de la belle plaisance des années 1900, a été construit par un ingénieur anglais, John Tilley, dont l'épouse est française, ce qui peut expliquer le nom de baptême. En vrai passionné, il a mené ce projet entièrement en amateur, ne recevant que le coup de main d'autres accros à la belle plaisance quand il a fallu réaliser la chaudière en cuivre, la machine à vapeur ou encore l'hélice. Seule concession à la modernité sur ce bateau en bois : sa coque de 6,40 mètres en fibre de polyester moulé. Et vogue le canot avec lequel il faut savoir prendre son temps. Le matin, une bonne heure est nécessaire pour la mise en chauffe avec du charbon et du bois. Mais c'est le petit prix à payer pour s'offrir une navigation presque silencieuse, avec juste un petit bruit de fond semblable à celui d'une machine à coudre. Et comme John a tout prévu, on peut même faire de la cuisine dans un cendrier placé sous la chaudière...

Caractéristiques

  • Année de construction: 1989
  • Architecte: Andrew Woolstonhome (GB) 
  • Longueur de coque: 6.45m 
  • Largeur maître bau: 1.73m