Brest 2016 : Un partenariat toujours aussi fort de la Région

 

Partenaire historique des Fêtes maritimes internationales de Brest, la Région renouvelle son engagement auprès des organisateurs de ce rendez-vous incontournable. Propriétaire du port, elle se mobilise pleinement autour de l'événement qu'elle soutient à hauteur de 596 000 €. Jean-Michel Le Boulanger, Vice-président à la culture et la communication, a présenté la contribution de la collectivité dans son déroulement, ce jeudi, après la signature du partenariat 2016 avec François Cuillandre, Maire de Brest et Président de Brest Événements Nautiques.

Plus de 1000 bateaux annoncés et 700 000 visiteurs attendus : les Fêtes maritimes internationales qui se dérouleront à Brest du 13 au 19 juillet constitueront, comme tous les quatre ans, l'un des moments forts de l'été.

Une participation active aux fêtes

Propriétaire du port, la Région met ses équipements et équipes à disposition des organisateurs pour contribuer à la réussite de cette 7e édition dont la Russie, le Portugal, les Pays-Bas, et l'Angleterre sont les invités. 2 300 m de quais et de cales, de l'extrémité du quai Malbert au môle de l'est y sont alloués et 5 agents sont affectés 3 mois durant à la préparation et à la vérification des équipements (échelles, bollards) et des pontons. La Région participe aussi aux animations qui rythmeront cette semaine de festivités et de promotion de l'excellence bretonne dans les domaines de la sauvergarde et du développement du patrimoine ainsi que dans celui des sciences et technologies de la mer. Elle soutient ainsi la mise en place :

  • de « Quai des sciences », lieu de sensibilisation du grand public aux recherches menées dans les laboratoire bretons, et plus précisement sur le plancton, grâce à des technologies 3D,
  • De « Des Fêtes pour toutES », initiative visant à favoriser la mixité à travers, notamment, un espace destiné à rendre visible la présence des femmes en mer,
  • Du village « Terres et Mers de Bretagne », espace agricole le plus fréquenté en France après le salon de l'agriculture, se prêtant aux échanges entre agriculteurs et pêcheurs,
  • De « Breizh, bor ar mor/Bretagne, pays de la mer », espace consacré à l'identité bretonne.

 

Une mise en valeur du projet de développement du port de Brest

L'ouverture des festivités coïncidera cette année avec l'inauguration de l'Espace Découverte du projet que la Région mène pour développer l'attractivité du port de Brest et l'accueil des activités liées aux énergies marines renouvelables (EMR). Ce lieu d'exposition permanente de 180 m2 se situera dans le même bâtiment que l'Antenne de Bretagne Occidentale, rue de Bassam. Accessible de 10h à 19h durant tout l'événement, cet espace sera ouvert au public tous les week-ends et les mercredis des vacances scolaires à partir de septembre. Des circuits de visite du port et du chantier du polder, à bord du voilier La Belle Étoile, seront aussi proposés au public tout au long des Fêtes pour complèter cette démarche de sensibilisation.

Une augmentation du cadencement des TER

Comme en 2012, la Région et la SNCF se mobilisent pour faciliter l'accès du public par l'augmentation de la desserte TER de Brest durant la durée de la manifestation et par la mise en place d'une offre tarifaire avantageuse (billet aller-retour au prix de l'aller couplé à une entrée à 10 €). 36 TER supplémentaires seront ainsi mis en circulation et 18 000 places supplémentaires seront commercialisées entre Brest et Morlaix. Le dernier train pour Morlaix depuis Brest partira à 0h30 pour permettre de profiter pleinement du feu d'artifice des 14 et 18 juillet ainsi que des parades nocturnes des 13, 15, 16 et 17 juillet.