Brest 2016 : Cap sur le village environnement

Durant les fêtes maritimes Brest 2016, Brest métropole et ses partenaires proposent une escale pour sensibiliser le public à l’environnement. Techniciens, animateurs, designers… l’ensemble des acteurs du territoire en lien avec cette thématique présenteront aux visiteurs leurs activités, connaissances et savoir-faire de leur secteur au parc à Chaînes sur près de 400m². Immersion garantie.

Un aménagement 100% zéro déchet zéro gaspillage

Escale environnement s’inscrit pleinement dans la démarche du label Territoire Zéro déchet, zéro gaspillage obtenu par Brest métropole. L’économie circulaire et le réemploi sont au cœur du projet d’aménagement de ce village.

Pour concevoir, dessiner et fabriquer cet espace, Brest métropole a fait appel à des acteurs du territoire : la recyclerie Un peu d’R et un groupement de designers et d’architectes. Tout au long du projet, ils ont travaillé avec l’aide précieuse d’étudiants de l’Ecole Européenne Supérieure d’Art de Bretagne, de personnes en insertion et de bénévoles.

Avec comme mots d’ordre le faire autrement et la valorisation des déchets, cette équipe pluridisciplinaire a réalisé un espace convivial et esthétique pour les fêtes maritimes. Il se définit également comme un outil de sensibilisation pour la réduction des déchets et le réemploi.

Au-delà de ces personnes, ce sont aussi des entreprises qui ont contribué, grâce à leurs dons matériels, à la fabrication de cet espace : fond E-Leclerc, entreprise de voilerie, etc.

Par la suite, ce projet donnera lieu à une réflexion sur la mutualisation de matériel pour les associations ou des manifestations sur le territoire en lien avec le Collectif des Festivals engagés pour le développement durable en Bretagne.

Une multitude d’animations pour petits et grands autour du réemploi

L’escale environnement offre une immersion au cœur du tri et de la valorisation des déchets. Sur l’espace Terre le public pourra s’essayer au compostage et paillage avec le réseau des guides composteur pailleurs et l’association Vert Le Jardin qui viendra avec ses poules et sa roulotte. Au programme également : confection de jardinières avec des objets de récupération. Jardin en carré, botte de paille, espace de compostage et décor maritime offriront une bulle verte au cœur de la fête. Le cycle de vie de l’arbre sera également abordé à travers un espace proposé par la direction des espaces verts. Des ateliers débats autour de la vie de l’arbre ainsi que des travaux pratiques réservés aux plus jeunes (jardinières de plantes aromatiques, semis, bouture) seront proposés chaque jour sur cet espace.

L’espace Mer offre un espace créatif et ludique sur les déchets en mer. Huit associations et partenaires animeront ce lieu :

  • Les petits débrouillards : échanges et ateliers autour de ce qu’une famille produit en déchets durant une semaine sur un voilier et ce qu’elle doit en faire

 

  • Aux goûts du jour : démonstrations et échanges autour de la cuisine des restes
  • Yiriba : exposition de l’artiste sénégalais El Hadj Keita et atelier création de jouets à partir de déchets de matières recyclables.
  • Petitka : atelier fabrication d’un passe tête en déchets recyclés
  • La Pince : ateliers fabrication de sacs pour les achats en vrac et fabrication d’un bandeau « headband » en nœud de marin
  • Fil & Fab : atelier création personnalisée de dessous de verre fait en filet de pêche fondu
  • Droverland : réalisation de couverts basés sur l’argot des marins et du capitaine Haddock

 

  • Surfrider : reconnaître en touchant à l’aveugle les déchets et les éléments naturels de la mer, présence de plastic man…

Les animations auront lieu du 13 au 18 juillet, toute la journée de 10h à 19h. Elles sont aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Les animations changent d’une journée à l’autre. La participation aux ateliers ainsi que les réalisations faites et emportées par les visiteurs sont évidemment gratuites.

Brest métropole et le zero déchet

Toutes ces actions s’inscrivent dans le cadre du label Territoire Zéro déchet, zéro gaspillage. Fin 2014, Brest métropole s’est vue décerner par l’ADEME et le Ministère de l’Ecologie et du développement durable, le label « Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage », preuve de l’engagement de tous les acteurs du territoire pour une meilleure gestion des déchets. Les objectifs fixés pour 2018 sont les suivants :

  • Atteindre 92% de valorisation globale
  • Réduire de 27% les tonnages enfouis par rapport à 2010
  • Réduire de 10% les tonnages fermentescibles dans les ordures ménagères

Chapiteau « L’homme, de la source à la mer »

Sur 150 m², les partenaires suivants seront réunis autour des thématiques de l’eau, du littoral et de la biodiversité : la Direction de l’Ecologie Urbaine de Brest métropole, le Syndicat de Bassin Elorn, l’Agence des Aires Marines Protégées et l’ONEMA, Eau du Ponant, Bretagne Vivante, Eau et Rivières de Bretagne, l’ARS et IFREMER et l’école du Forestou.

Un parcours scénographique sera proposé aux visiteurs :

  • Le bassin versant ? : grâce à une maquette de bassin versant (1,20 * 1,80m) et à une photo 3D du bassin versant de l’Elorn, les notions de cycles de l’eau, les impacts des activités humaines sur la qualité de l’eau, les sols et la biodiversité.
  •  « Le petit cycle de l’eau : de la ressource au robinet et du robinet au milieu » : une maquette de château d’eau (1m * 1m) et une maquette de station d’épuration (2,50m * 1,50m), toutes deux animées, expliqueront les circuits de production d’eau potable et d’assainissement.
  • « Si vous allez pêcher… » : un grand jeu reviendra sur le lien entre les aspects sanitaires associés à la pêche à pied responsable (jeu 3m * 2,30m).
  • « A la pêche… » : une exposition en 8 panneaux sur la pêche à pied et des jeux pour les enfants et leurs parents (memory, coquillages cachés, enfouissement des coquillages et pêche à la ligne).
  • Tous à la plage : une exposition en la qualité de l’eau et la laisse de mer, une autre sur le gravelot à collier interrompu et des ateliers bricolage.

Chaque jour, des focus (présentations sous forme de conférences ou d’échanges) seront proposés aux visiteurs afin de mettre en lumière le travail des partenaires.