Les bateaux de plaisance des années 60

 

C’est au début des années 60 que se démocratise massivement la pratique de la plaisance, auparavant réservée aux familles les plus fortunées. Cette ouverture du monde du nautisme aux classes populaires et modestes est rendue possible grâce au travail de célèbres architectes navals, tels que Jean-Jacques Herbulot et Philippe Harlé qui conçoivent des séries de voiliers à la fois sûrs, habitables et abordables avec leurs coques en contreplaqué ou en bois moulé. Une petite révolution ! Les voiliers dériveurs et croiseurs de type Caravelle, Vaurien, Mousquetaire, mais aussi Cognac, Armagnac, ou Cabernet séduisent les amateurs des plaisirs de la voile.... C’est aussi sur ces modèles que certains grands navigateurs ont débutés. Et à cette même époque, de nombreux ports de plaisance se développent le long du littoral français. Toute une histoire du nautisme à découvrir le long des quais et sur la rade de Brest.

Les bateaux présents : Des dériveurs de type Caravelle, Vaurien... Et des croiseurs tout aussi réputés, comme le Mousquetaire, le Cabernet, le Muscadet.