L’Artémis, de l’Arctique à l’Atlantique

Ancien navire destiné à la chasse à la baleine dans les eaux arctiques, ce trois-mâts barque tient aujourd’hui son nom de la déesse de la chasse. Auparavant nommé Pol II, ou encore Liste, L’Artémis a été construit en 1926 en Norvège. Il est utilisé comme navire baleinier norvégien des mers polaires arctiques jusque dans les années 1940. Il est ensuite reconverti en cargo, transportant des marchandises entre l’Asie et l’Amérique du Sud. Racheté en 1998 par les frères Bruinsma, il bénéficie d’importants travaux, une véritable métamorphose pour un nouveau changement de cap, avec l’aménagement de 16 cabines, pour devenir un navire de plaisance pouvant embarquer 35 stagiaires et 100 invités. En 2001, il est inauguré à l’occasion de l’anniversaire du port d’Hambourg et vient ensuite rendre hommage dans le port de Dunkerque au trois-mâts carré Duchesse Anne qui fête son centenaire. L’Artémis appartient aujourd’hui au Néerlandais The Tallship Company.

CARACTÉRISTIQUES:

Construction : 1926
Port d’attache : Harlingen (Pays-Bas)
Longueur : 44 m
Largeur : 7 m
Tirant d’eau : 3,50 m
Voilure : 1 050 m2