Amzer'zo, à la force du vent

Amzer'zo, ou « il y a le temps » en breton, c'est tout une philosophie de la vie et de la Voile, un genre de Carpe diem qui gonfle les voiles de ce sympathique cotre à cornes fabriqué en 1996 sur le fameux chantier Clochet, en Côtes-d'Armor. Construit comme le jumeau de la Pauline du Dahouët, bateau de pêche de la baie de Saint-Brieuc, Amzer'zo a été délibérément pensé entre le flambart, ce voilier polyvalent qui servait tant au pilotage qu'à la pêche ou au transport de marchandises, et le cotre à corne, dont il reprend finalement les gréements pour offrir un confort de navigation en solitaire. Les côtes trégoroises et léonardes n'ont plus de secrets pour ce voilier traditionnel  de 14 mètres hors tout, que l'on peut aussi apercevoir en Rade de Morlaix. Pour son capitaine Eric Dupoix, ancien ostréiculteur et marin professionnel, c'est une fierté de se dire que l'Amzer'zo avance uniquement à la voile et à la force des bras, ne découvrant son moteur qu'à l'appareillage et l'accostage.

Caractéristiques :
Port d'attache : Morlaix
Année de construction: 1996
Architecte: Yvon Clochet
Matériau: bois
Longueur hors tout: 14.8m
Largeur hors tout 3.5m
Tirant d'eau: 2m